NL   EN   FR   DE

Mot de passe?

Base de données en ligne

 
 


Randel Z meilleur étalon de saut d’obstacles du monde

10 / 09 / 2014
Jeroen Dubbeldam a été sacré champion du monde aux JEM de Normandie 2014. Mais le meilleur cheval de la finale fut Cortes C, le partenaire de la médaillée de bronze, Beezie Madden. Son cheval, un fils de Randel Z, n’a fait qu’une seule barre sur les neuf parcours du championnat où 150 concurrents étaient au départ. Dans la tournante, le dimanche, il fut le seul cheval quadruple sans-faute.
Son père Randel Z est né il y a trente ans à Lanaken, au Domaine Zangersheide. Aujourd’hui, il est toujours stationné en Wallonie, au Haras des Aucels de Pascal Rigaud. Comme Ratina Z, Robin I & II Z et Riviera Z, c’est un fruit du croisement Ramiro Z x Almé Z. Sa deuxième mère fut l’une des nombreuses filles du Hanovrien Gotthard qui étaient alors en service à Zangersheide. La mère de Randel était Alaric Z, une fille du Normand Almé Z. Alaric avait remporté plusieurs épreuves à 1m50 et avait été médaillé au Championnat d’Europe junior avec le jeune Suédois Arnold Askinson. Randel Z s’était lui-même plutôt bien comporté en concours. En 1989, il avait signé 10 double sans-faute en Cycle classique à 5 ans se classant 5ème. La même année, il était 4ème dans la finale belge de Gesves. Les deux années suivantes, il remportait les finales de 6 ans, puis des 7 ans à Bavikhove et a été sacré « étalon de l’année » au concours de Malines. Puis il a séjourné dans les écuries de Ludo Philippaerts. Une courte période où il a gagné quelques 100.000 francs belges sous la selle de Ludo et de Danny Verheyen. Il y a vingt ans, c’était une somme des plus respectables en concours nationaux belges !
Randel Z a débuté sa carrière de reproducteur dans les Flandres. Il était très demandé dans les Flandres ouest et est. De cette époque sont nés Prudence de Bioagrico, Kilkenny Randall Z et Verelst Quebec, des chevaux remarqués pour leurs qualités à l’obstacle. En même temps, Randel a commencé à se tailler une bonne réputation de père de mères. Parmi ses petits-fils, on relève Cicero Van Paemel Z, Lorrain Z, Vivaldo vh Costersveld, Best Mix Elien et Careful Z vh Hofterrijckel. La deuxième mère de Cornet Obolensky est également une fille de Randel Z. Ce n’est donc pas une vraie surprise que cet étalon ait produit le meilleur cheval des ces Championnats du monde.


Aperçu des nouvelles

•  2017
•  2016
•  2015
•  2014
•  2013
•  2012
•  2011