31 janvier '24

Epleaser van ’t Heike Z est le meilleur père de chevaux de 1,60 m en 2023

Étalons
Epleaser van't Heike Z

© Zangersheide

Avec le mois de février en perspective, à Zangersheide nous attendons avec impatience la deuxième édition de The Zangersheide International à Sentower Park, mais c’est aussi la période où quelques éleveurs voient naître leurs premiers poulains et où la plupart des éleveurs sont particulièrement occupés à faire un choix d’étalon pour leur(s) jument(s). Des questions comme « Quel étalon convient le mieux à ma jument ? » ou « Choisissons-nous un jeune talent ou un père renommé ? », de nombreux éleveurs y ont sans doute déjà pensé.

Un bon outil pour aiguiller ce choix peut être de regarder quels étalons se sont démarqués en 2023 par rapport à leur production présente à l’international en concours de saut d’obstacles. Ces derniers jours Hippomundo a annoncé un classement des étalons basé sur le pourcentage de leur production qui a participé à des épreuves internationales de 1,60 m en 2023. Une condition importante dans ce classement est que la progéniture doit avoir au moins 8 ans.

Ce classement est mené avec beaucoup de conviction par notre étalon alezan Epleaser Van ’t Heike Z, un fils de la légende For Pleasure et de la jument Valentina Van ’ t Heike (Nabab de Rêve), qui a elle-même sauté au niveau 1,60 m avec Jos Lansink. Epleaser Van ’t Heike Z, déjà âgé de vingt ans, a formé un solide tandem avec Christian Ahlmann de 2015 jusqu’à la fin de sa carrière sportive en 2019 et compte environ 330 produits. Si nous regardons ensuite un peu plus en détail le nombre de descendants âgés de 8 ans ou plus qui étaient actifs en CSI en 2023, nous arrivons à un nombre de 25. Parmi ces 25 produits qui ont sauté à l’échelle internationale en 2023, pas moins de 11 d’entre eux tournait à 1,60 m, donnant à Epleaser Van ’t Heike Z un score convaincant de pas moins de 44%.

Cliquez ici pour tous les renseignements sur Epleaser Van ’t Heike Z.

Epleaser van 't Heike Z

Production

L’un de ses produits les plus performant en ce moment est la jument de douze ans Equitron Melody Vd Smidshoeve, une fille de Epleaser Van ’t Heike Z et Thunder van de Zuuthoeve de l’élevage de Hugo Stevens. Equitron Melody Vd Smidshoeve forme un duo à succès avec le cavalier autrichien Gerfried Puck aui a réussi à gagner une épreuve de 1,50m au Jumping Mechelen à la fin du mois de décembre. Ces dernières semaines, Puck et Equitron Melody Vd Smidshoeve ont participé au Doha Tour au Qatar, où ils ont gagné une épreuve et ont sauté à la 7ème place samedi dernier.

Equitron Melody Vd Smidshoeve - Gerfried Puck ©Sportfot

Un autre nom que vous reconnaitrez sans doute est celui de la jument alezane de quatorze ans Kalinka van de Nachtegaele, un produit de l’élevage de Marcel Jacobs qui a combiné le sang d’Epleaser Van ’t Heike Z avec celui de Cicero Z. Sous la selle de la cavalière suédoise Angelica Augustsson Zanotelli, Kalinka van de Nachtegaele a été vu au plus haut niveau depuis plusieurs années et en 2022, ils ont réussi à réaliser une performance unique en inscrivant à la fois le GP- CSI5* et la Coupe du monde de Helsinki à leur palmarès. Le week-end dernier, Augustsson Zanotelli et Kalinka van de Nachtegaele ont encore prouvé leur bonne forme en se classent à la 9ème place lors de la Coupe du monde à Amsterdam. Un point de temps dans le premier tour les a privés du barrage.

Kalinka Van De Nachtegaele - Angelica Augustsson Zanotelli ©Sportfot

Un troisième nom dans la liste des descendants célèbres d’Epleaser Van ’t Heike Z est celui de la jument alezane de 14 ans Kassandra Van ’t Heike, qui, comme son l’affixe l’a déjà suggéré, a été élevée par Karel Boonen. Kassandra Van ’t Heike combine le sang d’Epleaser Van ’t Heike avec celui de Grandeur et a été un couple au premier plan avec le cavalier brésilien Thiago Ribas Da Costa pendant des années. Au cours de leur carrière, ils ont déjà remporté vingt épreuves internationales, dont de nombreux GP CSI2*.

Kassandra van 't Heike - Thiago Ribas Da Costa ©Sportfot

Partager